Le Réseau Pluvial

La gestion des eaux pluviales et ses enjeux

Les eaux pluviales proviennent :

  • de l’eau de pluie collectée sur le toit des habitations grâce aux gouttières ;
  • des eaux issues du ruissellement sur les surfaces imperméabilisées (voiries, trottoirs, allées de jardin).

L’eau de pluie doit être considérée comme une ressource précieuse à ne pas négliger afin de garantir la sauvegarde de toutes nos ressources naturelles, c’est là le réel défi.

L’imperméabilisation croissante des sols, la suppression des écoulements naturels et la régression de la végétation modifient fortement le cycle naturel de l’eau et peuvent même être à l’origine d’inondations.

C’est pourquoi la gestion des réseaux des eaux usées et des eaux pluviales est un enjeu crucial pour la préservation du milieu naturel et la pérennité des modes de vie urbains.

Qu’est-ce que le réseau pluvial ?

Un réseau pluvial, c’est l’ensemble des ouvrages construits par l’Homme pour collecter les eaux pluviales non rejetées dans les sols. Ces eaux sont récupérées et renvoyées dans des bassins de rétention afin d’être réutilisées à des fins domestiques, agricoles ou industrielles.

Composés d’un tampon, d’un branchement d’accès et d’une cheminée, ils sont le lieu principal où les caractéristiques du réseau sont modifiées (changement de pente, ou de direction). Ces réseaux interceptent les eaux pluviales provenant des précipitations sur les toitures, les chaussées et toute autre surface imperméabilisée.

Quels sont les différents types de réseau d’eau pluviale ?

Le réseau séparatif

Le réseau séparatif comprend deux systèmes de collecte séparés. Un pour les eaux usées domestiques (salle de bain, cuisine, WC, etc.) et un pour les eaux pluviales. Le réseau d’eaux usées domestiques évacue les eaux vers une station d’épuration dans le but de les traiter. Le réseau d’eaux pluviales renvoie directement les eaux dans les rivières.

Le réseau unitaire

Le système unitaire va collecter les eaux usées et les eaux pluviales dans la même canalisation. Toutes les eaux sont acheminées à une station d’épuration pour y être assainies.

Quels sont les différents éléments du réseau d’eau pluvial ?

  • Les tronçons EP : il s’agit de toutes les sections de réseau entre deux regards, deux intersections ou deux tronçons de typologies différentes ;
  • Les branchements EP : sections de réseaux depuis le collecteur principal jusqu’à la boîte de branchement ;
  • Les regards EP : ce sont tous les tampons qualifiés par leurs types, ainsi que les grilles, les avaloirs, les Selecta, etc. ;
  • Les regards de branchements EP : toutes les boîtes de branchements ;
  • Les bassins de rétention : les bassins de rétention des eaux pluviales.

Autres caractéristiques :

Pour un bon fonctionnement, le réseau d’assainissement doit respecter certaines conditions :

  • un écoulement gravitaire ;
  • une surface libre ;
  • un écoulement graduellement à rapidement varié.

Il y a des possibilités de mise en charge momentanée. Un agencement des canalisations du réseau d’assainissement peut être, doit maillé, soit ramifié ; et peuvent avoir, soit un exutoire unique, soit un exutoire multiple.

Quels matériaux sont utilisés pour la conception de ces réseaux ?

  • Le grès : peu utilisé en France, recommandé pour les zones industrielles ;
  • La fonte ductile : peu utilisée, pour l’assainissement « à risque » ;
  • Les matières plastiques (PVC et polyéthylène) : utilisées pour de petites sections circulaires uniquement (de diamètre inférieur à 50 cm) ;
  • L’amiante ciment (fibrociment) : aux caractéristiques voisines au PVC ;
  • Le béton non armé : utilisé en préfabrication ;
  • Le béton armé : utilisé pour de grandes sections.

Les questions à se poser en cas de problèmes

  • Le réseau est-il fonctionnel ? Y a-t-il obstruction ou bouchons ? Quel est son état (fissure, effondrement), diamètre, matériaux, etc. ?
  • Le réseau est-il en bon état ? Y a-t-il des fissures, effondrements, … ?
  • Le réseau est-il bien raccordé ?

Quelles sont les solutions à ces problèmes ?

Les inspections

ERP-SERVICES propose des inspections de vos réseaux ovoid et des inspections par caméra pour les réseaux non-visitables afin d’en vérifier l’état. Les éventuels fissures ou effondrements sont vérifiés, mais également le bon fonctionnement (vérification d’une potentielle obstruction). Dans le cas d’une obstruction, ERP-SERVICES propose de faire un curage sur le réseau pour en retrouver tout le potentiel.

Le géoréférencement

Enfin, ERP-SERVICES propose de géoréférencer les ouvrages et réseaux en reprenant les données fournies par le géoradar afin de réaliser un récolement sur plan à l’aide d’outils tel qu’un récepteur GNSS. Ceci a pour but d’obtenir un positionnement fiable et précis. L’entreprise utilise également une station totale robotisée, qui sert à avoir une solution rapide et fiable pour mesurer et implanter des points ; et une tablette spéciale terrain avec un logiciel permettant de réaliser et de suivre le levé topographique en temps réel.

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>