Raccordement regard France Télécom regard

Le technicien vous indique que vous devez effectuer des travaux pour permettre l’installation et le raccordement à la ligne du fil de fibre télécom.

Vous recevez alors des messages de votre fournisseur ou opérateur téléphonique vous indiquant que l’inscription à votre forfait haut débit internet est temporairement bloqué.

On vous indiquera qu’il faut peut-être rechercher un regard télécom enterré proche de votre compteur d’eau ou de votre coffret d’électricité mais cela n’est pas forcément exact en termes de position, de profondeur ou de nature du problème (gaine ayant un problème de diamètre ou ouvrage enterré). De plus, vous n’avez aucune idée de la position de votre ligne téléphonique sur votre parcelle.

Il faut donc détecter le réseau et la localisation de la gaine ou de l’installation qui est bouchée.

Vous pouvez chercher vous-même mais vous risquer de vous fatiguer et de creuser inutilement d’innombrables trous dans votre jardin pour trouver le réseau ou le regard télécom enterré. De plus, cela est risqué de creuser et d’endommager une gaine d’électricité !

Du coup vous souhaitez gagner du temps plutôt que de rechercher vous-même le ou les points bloquants le passage de votre fibre ? Vous ne disposez pas de l’équipement adéquat pour la détection des points bloquants dans vos gaines et fourreaux ? Vous ne souhaitez pas effectuer vous-même cette tâche par peur de dégrader votre propriété en y creusant inutilement ? Vous vous demandez alors, quels travaux vous devez mettre en œuvre pour réparer ce fourreau cassé ou obstrué ?

Vous pouvez recourir à notre entreprise spécialisée en localisation de blocage fibre et recherche de regard télécom. Notre équipe de techniciens se charge de régler le problème pour permettre le passage et le raccordement du câble de la fibre.

ERP-SERVICES localise la gaine bouchée lors de votre raccordement de votre branchement à la ligne fibre télécom dans toute la France. En effet, il s’avère que parfois, les gaines et fourreaux sont trop anciens ou endommagés, ce qui empêche les bons raccordements à la fibre de votre maison. Les dégradations des regards et fourreaux télécom peuvent être dues à plusieurs raisons comme le développement de la végétation, des travaux antérieurs, la présence de bouchons, des dégradations des matériaux…

Le fourreau peut également s’avérer être bouchée sur la voirie publique donc pas de chantier à prévoir sur votre terrain ou votre maison !

Explication de la différence de l’obstruction en partie publique ou privée

Lors des raccordements à la fibre télécom sur circuits privés en France, on observe un taux d’échec de 25%. Cela peut être dû à la présence de bouchon dans la gaine, un fourreau dégradé ou encore une difficulté à trouver le regard enterré.

Lors d’une installation ou d’un raccordement à la fibre souterraine, un technicien spécialisé dans la détection de circuits enterrés vérifie si le fourreau est opérationnel et utilisable.

Si l’obstruction est située dans le domaine privé, c’est-à-dire en limite de votre propriété, de votre maison, alors c’est à vous de prendre en charge les réparations. Dans le cas contraire, si l’obstruction est située en dehors de votre propriété (domaine public), les réparations seront à la charge de l’opérateur.

Il est donc nécessaire de connaitre l’emplacement exact de l’installation et du point d’obstruction dans le fourreau pour déterminer qui en aura la charge lors des réparations.

En cas d’échec de la mise en place de la fibre de votre ligne télécom par votre opérateur (SFR, FREE, Orange, Bouygues), faites appel à nous pour identifier et localiser le point d’obstruction dans la gaine ou le fourreau empêchant le passage à la fibre.

Comment déboucher un fourreau fibre ?

La première étape est de localiser le point d’obstruction dans la gaine, le regard ou le fourreau afin de déterminer qui aura la charge des travaux futurs. Pour cela, faites appel à notre entreprise ERP SERVICES qui, muni d’une aiguille de tirage traçante, d’une sonde de détection miniature et d’un détecteur de sonde, pourra identifier la localisation ainsi que la profondeur du bouchon.

Pour cela, nos techniciens experts insèrent l’aiguille munie d’une sonde détectable à l’intérieur du fourreau, au niveau du regard jusqu’au point d’obstruction. Ensuite, un détecteur est utilisé pour identifier la localisation de la sonde (lieu du point d’obstruction). Cette opération est répétée au niveau du regard public afin de confirmer la localisation du point d’obstruction de la gaine ou du fourreau et vérifier qu’il n’y en a pas de nouveaux.

Lorsque le point d’obstruction de la gaine ou du fourreau est identifié, nos techniciens experts passent à la deuxième étape. Elle consiste en la réalisation d’une fouille à l’aide du passage d’une caméra de détection dans les canalisations permettant de visualiser la nature de l’obstruction. Une fois cette étape réalisée, nous aurons la capacité de vos guider vers les réparations à réaliser.

Qu’est-ce que le réseau FTTH ?

Le réseau FTTH (Fiber To The Home), ou « fibre à l’abonné », assure un lien en fibre optique de l’opérateur ou du fournisseur d’accès à internet à très haut débit jusqu’à l’intérieur même des logements éligibles, des abonnés. Les avantages de la fibre (FFTH) comme média de transport des signaux électroniques ne sont plus à démontrer : capacité quasi illimitée en bande passante, fiabilité et pérennité (la longévité des circuits de fibre est estimée à plus de 20 ans). 

Le déploiement territorial du réseau FTTH

Ces circuits sont déployés, depuis de nombreuses années, par les opérateurs, au niveau de leurs boucles de collecte régionales, de leur cœur de réseau ou encore des liaisons internationales (réseaux optiques DWDM).

Aujourd’hui, le déploiement des réseaux optiques (FTTH) arrive en périphérie du réseau et jusqu’à l’abonné. Les besoins en fibre (FTTH) des utilisateurs privés (jeu en ligne, téléchargement, internet…), ceux des entreprises (visioconférence…) ainsi que les services toujours plus innovants des Fournisseurs d’Accès à Internet, en font un élément déterminant de l’architecture des circuits d’accès à Internet. 

Le déploiement de ces circuits de desserte optique, désignés par le terme générique FTTx (fiber to the…), constitue aujourd’hui un enjeu d’aménagement, d’attractivité et de compétitivité des territoires. Ils représentent des investissements très importants (notamment sur la partie terminale du circuit) dépendant des architectures qui seront mises en œuvre.

Un déploiement égal pour tous

Ces architectures doivent alors respecter une neutralité technologique favorisant une concurrence saine entre les fournisseurs de services ou les opérateurs. Cela leur donc d’offrir le meilleur déploiement de la fibre (FTTH) et donc des meilleurs services possibles aux usagers et aux abonnés. Le principe de mutualisation des infrastructures permet d’optimiser les investissements consentis par les différents acteurs (opérateurs, collectivités territoriales, abonnés, etc…). 

Les principaux acteurs participant au déploiement FTTH sont les collectivités locales (ou leurs délégataires) via les Réseaux d’Initiatives Publique, et les opérateurs nationaux (Orange, SFR, Free, Bouygues…) via des programmes de pré-déploiement ou d’expérimentations dans les principales agglomérations. 

Les catégories de réseaux de desserte optique

Les réseaux de desserte optique jusqu’à un point de distribution

La fibre est déployée jusqu’au point de distribution (à l’entrée d’une zone d’activité, ou dans un quartier résidentiel), puis la distribution terminale des usagers et des abonnés est réalisée par une autre technologique (câble, ADSL, circuits hertziens, etc.).
Le point de distribution peut être situé au niveau :

  • D’un nœud de raccordement d’abonnés (NRA) ou d’une station de base (Wi-Fi, Wi-Max). On parle alors de FTTN (Fiber To The Node) ;
  • D’un sous-répartiteur ou d’une armoire de rue (FTTC pour « Fiber To The Cabinet » ou « Fiber To The Curb ») ;
  • Du dernier amplificateur dans le cas des réseaux des câblo-opérateurs (FTTLA, pour « Fiber To The Last Amplifier »). On parle alors de réseaux HFC (Hybrid Fiber Coaxial), la fibre étant déployée en remplacement du câble jusqu’au dernier amplificateur (situé à quelques centaines de mètres des logements), puis prolongée sur la partie terminale par le câble coaxial.

Les réseaux de desserte optique jusqu’à l’usager

On en distingue deux :

  • Les réseaux de desserte optique déployés jusqu’à une entreprise, ou au pied d’un immeuble particulier (FTTO / FTTB, pour Fiber To The Office / Building). La desserte optique interne de l’entreprise ou des foyers au sein de l’immeuble est ensuite réalisée, généralement via un circuit “cuivre” ;
  • Les circuits de desserte optique jusqu’au foyer de l’abonné (FTTU / FTTH, pour Fiber To The User / Home). 

En savoir plus : Réseaux FTTH

En savoir plus : Comment déboucher un fourreau pour passer la fibre

Nous contacter

fibre optique - ERP-SERVICES - études techniques
Raccordement réseau télécom