Réseau des Eaux Usées

Qu’est-ce que le réseau des eaux usées ?

Le réseau des eaux usées fait partie du réseau d’assainissement, c’est-à-dire un réseau public qui assure la collecte et le transport des eaux usées vers une station d’épuration.

Les différentes eaux usées

Les eaux usées peuvent être de différentes natures :

  • les eaux usées domestiques qui proviennent des habitations et qui se composent :
    • des eaux vannes, issues des toilettes ;
    • des eaux grises ou ménagères, qui proviennent des lavabos, douches, cuisines, lave-linge, etc.
  • les eaux d’entreprises. De par leur activité industrielle, l’impact des entreprises, même des plus petites structures comme les métiers de l’artisanat, sur la pollution de l’eau est très important. Ceci est dû aux rejets par ces entreprises d’eaux usées chargées de polluants chimiques ou biologiques. En cause : l’utilisation de solvants, diluants, lubrifiants, produits de traitement ou de finition ou autres produits de fixation de teinture, etc. Ces entreprises sont d’ailleurs potentiellement soumises à une redevance pour la pollution de l’eau.

Le réseau des eaux usées est l’ensemble des ouvrages construits par l’Homme dans le but de collecter les eaux usées d’une agglomération ou d’une parcelle privée, avant de les acheminer vers une station d’épuration pour y être traitées.

Ainsi, ce réseau inclus :

  • des canalisations (c’est-à-dire les égouts, les collecteurs et les émissaires) ;
  • des tronçons (toutes les sections de réseau entre deux regards, entre deux intersections ou entre deux tronçons de typologies différentes), des branchements (sections de réseaux depuis le collecteur principal jusqu’à la boîte de branchements) ;
  • des regards (tous les tampons qualifiés par leurs types) ;
  • des regards de branchements, c’est-à-dire :
    • toutes les boîtes de branchements ;
    • les ouvrages spéciaux tels que :
      • les liaisons surfaces-réseaux, qui sont les ouvrages de collecte et de visite ;
      • les liaisons réseau-milieu naturel ;
      • ou les améliorations du fonctionnement.

Les conditions pour un bon fonctionnement d’un réseau d’eaux usées

Pour fonctionner de manière optimale, le réseau des eaux usées doit respecter certaines conditions telles que :

  • un écoulement gravitaire ;
  • être sur une surface libre ;
  • un écoulement graduellement varié à rapidement varié ;
  • des possibilités de mise en charge momentanée.

Quels sont les différents matériaux utilisés pour un réseau ?

Les réseaux sont composés de différents matériaux tels que :

  • le grès : peu utilisé en France, recommandé pour les zones industrielles ;
  • la fonte ductile : peu utilisée, pour assainissement « à risque » ;
  • les matières plastiques (PVC et polyéthylène) : petites sections circulaires uniquement (jusqu’à 50 cm de diamètre maximum) ;
  • l’amiante ciment (fibrociment) : caractéristiques voisines du PVC ;
  • le béton non armé : utilisé en préfabrication ;
  • le béton armé : pour les grandes sections (stockage en amont) ;
  • les ouvrages liés au bon fonctionnement du réseau : réservoirs de chasse, ouvrages de dessablement, siphons, stations de relèvement, ouvrages de prétraitement.

Dans quels domaines ERP-SERVICES peut vous apporter son expertise ?

  • Sécurisation du chantier ;
  • Mise à jour de la localisation des réseaux ;
  • Matérialisation des réseaux avec exactitude ;
  • Détermination de l’origine d’un dégâts des eaux ;
  • Amélioration du rendement de l’eau potable ;
  • Limitation des risques inhérents ou issus d’un écoulement d’eau anormal sur le réseau d’eau potable ;
  • Prévention de gros dégâts du fait d’un écoulement d’eau anormal et/ou de l’humidité générée.

Quelles sont les solutions proposées par ERP-SERVICES ?

ERP-SERVICES vous propose son savoir-faire pour :

  • détecter votre réseau d’assainissement à l’aide d’outils performants tels que le géoradar. Il va permettre au technicien de :
    • retrouver la position exacte du réseau d’assainissement ;
    • mais aussi de donner les côtes et profondeur (au maximum à 3m de profondeur) avec une précision de classification A (40 cm pour les réseaux rigides).

Lorsque le technicien passe le long de la chaussée, les ondes électromagnétiques émises par le géoradar se réfléchissent quand elles entrent en contact avec un réseau. Cela se représente à l’écran sous forme de parabole et indique l’emplacement du réseau au technicien. Il va donc pouvoir marquer la profondeur et les côtes sur le sol.

C’est une solution précise dont l’efficacité et la valeur sont reconnues : en faisant appel au géoradar pour la détection de votre réseau, vous limitez le risque de potentielles erreurs.

  • réaliser des inspections de vos réseaux ovoid et des inspections par caméra pour les réseaux non visitables afin d’en vérifier l’état. Les éventuels fissures ou effondrements sont vérifiés, mais également le bon fonctionnement (vérification d’une potentielle obstruction). Dans le cas d’une obstruction, ERP-SERVICES propose de faire un curage sur le réseau pour en retrouver tout le potentiel.
  • Enfin, nous proposons de géoréférencer vos ouvrages et réseaux en reprenant les données que le géoradar nous a fournies pour réaliser un récolement sur plan à l’aide d’outils commee :
    • un récepteur CNSS (qui permet d’obtenir un positionnement fiable et précis) ;
    • une station totale robotisée (qui permet d’obtenir une solution rapide et fiable pour mesurer et implanter des points) ;
    • une tablette spéciale terrain ;
    • un logiciel permettant de réaliser et de suivre le levé topographique en temps réel.

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>