Réseau GRDF

Qu’est-ce que le réseau GRDF ?

Définition GRDF

Le réseau GRDF est le gestionnaire de réseau de gaz naturel en France. Ce réseau régional de gaz assure le raccordement du gaz naturel avec les réseaux de distribution et les clients finaux. Il œuvre en lien avec les fournisseurs d’énergies pour assurer la liaison du gaz aux consommateurs professionnels et particuliers. Le sigle GRDF signifie « Gaz Réseau Distribution France ».

L’entreprise GRDF

L’entreprise a été créée en 2008 suite à l’ouverture à la concurrence du marché du gaz sur le segment des particuliers et gère l’exploitation du réseau (construction, fonctionnement, entretien, surveillance) ainsi que la distribution du gaz naturel sur leurs territoires.

GRDF est aujourd’hui une filiale gestionnaire indépendante du célèbre groupe ENGIE, fournisseur historique de gaz (anciennement connu sous le nom de GDF-SUEZ).

GRDF réalise aussi le raccordement des zones de desserte depuis le réseau public de distribution de gaz naturel en France.

Que fait GRDF ?

GRDF a deux responsabilités principales

  • Fournir un approvisionnement en gaz naturel sûr et sécurisé à ses clients ;
  • Entretenir le réseau de distribution (GRDF est le gestionnaire du réseau, mais n’en est pas le propriétaire).

Mais encore :

  • GRDF installe de nouveaux raccordements au réseau de gaz ;
  • GRDF relève votre compteur de gaz tous les six mois pour s’assurer que votre fournisseur vous facture le montant correct de votre consommation ;
  • GRDF s’occupe des interventions techniques telles que les mises en service, les changements de compteurs, les mises hors service, etc.
  • GRDF s’occupe des pannes sur le réseau de gaz.

La sécurisation des réseaux

Afin d’optimiser la sécurité de son réseau de gaz, GRDF consacre quotidiennement 1 million d’euros pour :

  • actualiser et moderniser le réseau de gaz naturel ;
  • multiplier les formations dans le but de sensibiliser les professionnels du gaz et du BTP ;
  • s’occuper de la maintenance et du dépannage sur le réseau ;
  • suivre, contrôler et surveiller le réseau.

Son réseau de distribution et son processus de pose

Réseau de distribution

Le réseau de distribution maille le territoire pour acheminer le gaz naturel depuis le réseau de transport jusqu’au client final. Les réseaux figurant sur le plan sont rangés en classe de précision B à l’exception des tronçons de raccordementpour lesquels une autre classe est précisée (exception notamment à Paris où les réseaux GRDF sont en classe A, sauf indications contraires en classe B ou C).

Processus de pose

En général, les travaux et services de pose des tubes polyéthylène (PE) et accessoires de réseau et de branchement sont assurés par GRDF en tranchée ouverte lors de travaux neufs, les autres travaux étant réalisés par le maître d’ouvrage. Les niveaux et les emplacements des réseaux de distribution de gaz naturel et des coffrets de branchement à l’intérieur de la zone sont matérialisés par piquetage.

Le tracé du réseau

Le tracé du réseau doit privilégier la pose sous trottoir et tenir compte de la possibilité de poser les tubes (PE) en flexion jusqu’à un rayon de courbure minimal de 30 fois le diamètre extérieur du tube.

Le tracé des branchements

Le tracé des branchements doit être aussi rectiligne que possible et perpendiculaire à la canalisation de réseau. Une distance minimale de 0,20m entre les génératrices et les autres ouvrages rencontrés dans le sol doit être respectée (en parallèle et en croisement), conformément aux dispositions de la norme NF P 98-332.

Si les niveaux et les emplacements des autres ouvrages ne sont ni définis, ni garantis, la pose des tubes PE sera différée.

Utilisation de fourreaux réservée aux cas particuliers

L’utilisation de fourreaux doit être réservée exclusivement aux cas particuliers nécessitant une protection (mécanique, thermique…) du tube PE, comme lors de la présence de :

  • câbles ;
  • réseaux de chauffage ;
  • arbres ;
  • etc.

La pose systématique de fourreaux, en tranchée ouverte de distribution de gaz, pour tubage ultérieur, en l’absence de risques particuliers pour le tube est interdite.

Caractéristiques des fourreaux

Les fourreaux doivent être rigides, du type TPC 1, et dimensionnés en fonction du tube polyéthylène à recevoir : réseau de distribution et de raccordement de gaz ou branchement. 
En conformité avec la norme NF P 98-331, un grillage avertisseur de couleur jaune répondant à la norme NF EN 12613 doit être placé à environ 0,30 m au-dessus de la génératrice supérieure des canalisations de gaz. Outre cette pose de grillage, certains points nécessitent des protections particulières (croisement d’ouvrages…).

Les bornes de repérages du réseau GRDF

Le réseau GRDF se compose aussi de bornes de repérage, scellées ou simplement enfoncées dans le sol, elles permettent de marquer de manière claire et visible les emplacements des zones de passage du réseau de gaz. Le gaz naturel est un hydrocarbure fossile qui se compose d’un mélange de gaz, principalement de méthane, il est utilisé dans les logements pour la cuisson des aliments, le chauffage et l’eau chaude, les sanitaires.

Quels sont les différents matériaux utilisés ?

Les différents matériaux utilisés

Les matières plastiques (PVC et polyéthylène).

GRDF

Gaz Réseau Distribution France

L’installation du tube de branchement

Le tube de branchement doit être à l’horizontale de la sortie de la prise de branchement jusqu’au pied du coffret. Il doit également être posé dans le prolongement de la dérivation de la prise de branchement, ce qui correspond à une hauteur de couverture d’environ 0,65 m pour les réseaux posés à une profondeur de 0,80 m. 

La distance entre la génératrice supérieure des tubes et la surface définitive du sol (couverture minimale des réseaux enfouis) doit être d’au moins :

  • 0,70 m sous trottoir ou accotement
  • 0,80 m sous-chaussée, zone de stationnement ou terrain privé autre qu’agricole.

Sauf contrainte supérieure spécifique imposée par un arrêté préfectoral ou un règlement de voirie.

Pourquoi solliciter nos services ?

    • Reclassification du réseau en classification A ;
    • Géoréférencement du réseau de gaz, après l’avoir retrouvé ;
    • Géoréférencement des coffrets, après les avoir retrouvés ;
    • Création d’un plan du réseau pour de futures opérations ;
    • Pose de borne de gaz, borne repérage plate, borne souple à mémoire de forme, etc.

    Dans les villes françaises, GRDF réalise le réseau d’amenée permettant le raccordement de la zone de desserte depuis le réseau public de distribution de gaz naturel. La réalisation des ouvrages gaz à l’intérieur du lotissement, de la zone d’aménagement ou du programme immobilier fait l’objet d’une convention signée entre GRDF et le maître d’ouvrage de l’opération.

Quelles sont les solutions proposées par ERP-SERVICES ?

ERP-SERVICES vous propose le savoir-faire de ses équipes de techniciens professionnels, pour détecter votre réseau GRDF (Gaz Réseau Distribution France) à l’aide d’outils performants tels que : 

  • Le géoradar : il permet au technicien de retrouver la position exacte du réseau, mais aussi de donner les côtes et profondeurs (au maximum à 3 m de profondeur) avec une précision de classification « A» (40 cm pour les réseaux rigides et 50 cm pour les réseaux flexibles). 
    Lorsque le technicien professionnel passe le long de la chaussée, les ondes électromagnétiques émises par le géoradar se réfléchissent quand elles entrent en contact avec un réseau. Ce qui se représente ensuite sur l’écran sous forme de parabole et indique au technicien que le réseau est juste en dessous. Il va donc pouvoir marquer la profondeur et les côtes sur le sol. C’est un savoir-faire précis dont l’efficacité et la valeur sont reconnues. En faisant appel à la détection de votre réseau par géoradar, vous limitez le risque de potentielles erreurs. 
  • Les bornes de gaz : la pose de bornes de gaz permet de visualiser correctement votre réseau de gaz.
  • Le géoréférencement des ouvrages et réseaux : l’entreprise propose de géoréférencer vos ouvrages et réseaux. En reprenant les données que le géoradar a fournies pour réaliser un recollement sur plan.

Le dernier point peut être réalisé grâce à des outils tels que :

  • Un récepteur GNSS qui permet d’obtenir un positionnement fiable et précis ;
  • Une station totale robotisée qui permet une solution rapide et fiable pour mesurer et implanter des points ;
  • Une tablette spéciale terrain ;
  • Un logiciel permettant de réaliser et de suivre le levé topographique en temps réel.