Réseau GRTgaz

réseau GRTgaz

Réseau GRTgaz

Qu’est-ce que le réseau GRTgaz ?

Le sigle GRT signifie “Gestionnaire du Réseau de Transport”. 

Les consommateurs de gaz en France dépendent de GTRgaz, qui est le garant du bon fonctionnement du système gazier. Effectivement, il est le principal opérateur de transport de gaz naturel à haute pression sur le territoire français. GRTgaz a une mission de service public qui consiste à garantir le bon acheminement et transport du gaz. Aujourd’hui, il se doit de s’orienter de plus en plus vers l’utilisation de gaz renouvelables et vers la transition énergétique des consommateurs en France.

Comment transporter le gaz ?

Le réseau de GRTgaz est constitué de plusieurs éléments : 

  • De grandes canalisations souterraines, des gazoducs, qui peuvent véhiculer et transporter le gaz naturel en France sur de très longues distances (plusieurs milliers de kilomètres, voir d’un pays à un autre) ;
  • Des stations de compression, installées sur le réseau, qui ont pour but d’augmenter la vitesse de transport pour l’acheminement du gaz aux consommateurs. Ces stations permettent également de réguler la pression et le débit du gaz sur le réseau ;
  • Le réseau principal est composé d’éléments du réseau qui relient les points d’interconnexion aux réseaux de transport adjacents, aux terminaux méthaniers et aux stockages. Une grande partie de ce réseau est maillé et constitue le « cœur du réseau ».
    Dans cette partie du réseau du transporteur de gaz, le gaz peut circuler dans un sens comme dans l’autre, en fonction de la configuration des entrées et sorties situées aux interconnexions. Le sens du flux peut donc varier d’un jour à l’autre, mais également au sein d’une seule journée ;
  • Les réseaux régionaux sont constitués d’éléments du réseau qui font passer le gaz depuis le réseau principal jusqu’aux consommateurs de gaz ou encore jusqu’aux réseaux de distribution de gaz naturel. Sauf dans certains cas particuliers, les réseaux régionaux ont un fonctionnement “en antenne” ce qui signifie que le gaz naturel circule dans un seul sens depuis le réseau principal jusqu’au client final.
  • Les ouvrages de raccordement sont consacrés à l’approvisionnement d’un gestionnaire de réseau de distribution(GRTgaz). Ils sont composés d’un ou plusieurs branchements, et de postes de livraison ;
  • Les ouvrages d’injection dont le but est l’application de gaz dans le réseau par un producteur. Ils sont constitués,comme les ouvrages de raccordement, d’un ou plusieurs branchements, et d’un ou plusieurs postes d’injection.

95 % de la consommation de gaz naturel transite, en France, par le Gestionnaire du Réseau de Transport (GRTgaz), qui développe et entretient le réseau d’approvisionnement en gaz.
Son exploitation des réseaux gaziers est de 85 %.

Quels matériaux sont utilisés pour ces réseaux ?

Les Gazoducs souterrains sont des canalisations permettant le transport du gaz naturel sur de très grandes distances. Ils sont en acier spécialisé de haute résistance. À l’extérieur, il sont recouvert d’une couche d’époxy de protection afin que le transport et la distribution de gaz se fasse en toute sécurité, mais aussi, pour préserver la qualité du gaz.

Pour acheminer le gaz en France, il y a deux types de canalisations. 

  • Sur le réseau principal, l’acheminement se fait par des tuyaux d’une largeur supérieure ou égale à 600 mm de diamètre ;
  • Sur les réseaux régionaux, l’acheminement se fait quant à eux, presque toujours par des tuyaux inférieurs à 600 mm de diamètre.

Quelles sont les solutions proposées par ERP-SERVICES ?

ERP-SERVICES met à votre disposition le savoir-faire de ses équipes pour détecter votre réseau GRDF à l’aide d’outils performants comme le radar à pénétration.

Il va permettre au technicien de retrouver la position exacte du réseau de gaz.  Il va également donner les côtes et profondeurs (au maximum à 3 m de profondeur) avec une précision de classification « A » (40 cm pour les réseaux rigides et 50 cm pour les flexibles).

Lorsque le technicien passe le long de la chaussée, les ondes électromagnétiques émises par le radar géologique se réfléchissent quand elles entrent en contact avec le réseau gazier. Celui-ci est représenté sur l’écran sous forme de parabole et indique au technicien que le réseau est juste en dessous. Il va donc pouvoir marquer la profondeur et les côtes sur le sol.

C’est une solution précise dont l’efficacité et la valeur sont reconnues. En faisant appel à la détection de votre réseau par géoradar et radar de pénétration, vous limitez le risque de potentielles erreurs. Nous pouvons aussi poser des bornes de gaz pour visualiser correctement votre accès au gaz de ville.

Enfin, nous proposons le géoréférencement de vos ouvrages et réseaux en reprenant les données que le radar géologique nous a fournies. 

Cela nous permettra de réaliser un récolement sur plan à l’aide d’outils tels que :

  • un récepteur GNSS (qui permet d’obtenir un positionnement fiable et précis) ;
  • une station totale robotisée (qui permet une solution rapide et fiable pour mesurer et implanter des points) ;
  • une tablette spéciale terrain ainsi qu’un logiciel permettant de réaliser et de suivre le levé topographique en temps réel.